Saturne

Nuit astronomique: lancement réussi

300 personnes étaient à La Couronne pour profiter de cette magnifique nuit du 29 juillet. Retour sur cette soirée astronomique inédite…

Observations astronomiques

La première des observations, non la moindre, fut le coucher du Soleil.

Vénus après le coucher du Soleil

Dès le dernier rayon, il s’agissait de trouver Vénus et Mercure au dessus de l’horizon avec de simples jumelles. Une fois aperçues, les télescopes se sont alignés sur elles.

premières observations aux jumelles

Plus tard, la nuit tombant, ce fut Jupiter qui allait faire découvrir ses bandes équatoriales et ses 4 satellites si caractéristiques.

Un peu plus haut et plus au sud: Mars la rouge, gibbeuse, juste devant le Scorpion qui brillait alors de tous ses feux.

Et enfin, Saturne, avec ses anneaux… Un des plus beaux astres observables à mon goût… Étonnement, fascination, émerveillement…

Toute la nuit fut ponctuée par les étoiles filantes des deux essaims Alpha-Capricornides et Delta-Acquarides.

21h40 Premier rendez-vous avec Guy Pignolet:

Guy nous attendait à la Porte des Mondes, à Saint Denis de la Réunion pour la présentation de ses conférences en duplex.

La Porte des Mondes
La Porte des Mondes éclairée (Saint Denis de la Réunion).

La Station Spatiale Internationale

Après une courte discussion avec Guy, nous nous séparons momentanément pour observer le premier passage de la Station Spatiale Internationale (ISS) à 21h51, le satellite artificiel le plus brillant et le plus visible depuis la Terre. Un moment d’émotion que d’apercevoir cette petite capsule et ses occupants si loin, si haut… Nous espérons qu’ils nous ont entendus quand nous les avons tous salués…

La Station Spatiale Internationale (ISS)

L’ISS est un symbole du rapprochement des peuples dans l’espace. Un grand événement précurseur de son histoire fut l’arrimage, en 1985, de la navette spatiale américaine à la station MIR russe alors en orbite. Coopération entre les deux ennemis jurés de la Guerre Froide.

Nous saluerons encore l’ISS lors de son deuxième passage, à 23h27.

Le letchi

23h40: deuxième rendez-vous avec Guy Pignolet depuis le Jardin du Soleil Levant à “Pluton Sainte Rose” pour en apprendre plus sur le letchi orbital: pourquoi, quand, comment, où..? Toute l’histoire de ce petit fruit qui tourne au-dessus de nos têtes. Un exposé passionnant suivi de quelques questions du public toutes aussi passionnantes. Pour les absents, tout le dossier du letchi orbital est visible sur cette page.

Le letchi dans l'espace

Le passage de Genesis II, le satellite américain à bord duquel se trouve le letchi orbital avait lieu à 2h57. C’est la (toute petite) déception de la soirée: en effet, un voile nuageux a occulté partiellement le ciel et a masqué la faible lueur du satellite, rendant ainsi son observation impossible.

Troisième entretien avec Guy Pignolet

Nous avions notre dernier rendez-vous avec Guy à 01h10, juste après le troisième passage de l’ISS pour en apprendre plus sur les 1500 planètes naines sœurs de Pluton, quelques explications sur les confins de notre système solaire, ainsi qu’une description des avancées actuelles des travaux sur la propulsion photonique des “voiliers solaires”.

Vidéo-conférence: Guy et marmay

S’en sont suivies quelques questions du public:
“Que se passe-t’il quand 2 trous noirs fusionnent?”
“Où se trouve la limite de l’Univers?”…
“Une étoile peut-elle grossir, grossir..?”

Lambians (l’ambiance…)

Le public a pu découvrir ce lieu magique qu’est La Couronne. En arrivant sur le parking, il fallait entrer dans le grand chapiteau du Cirque des Cirques qui faisait office de sas en s’ouvrant sur le site d’observation et sa vue exceptionnelle sur Cordes.

La nuit fut des plus douces avec ses 20°C. Les visiteurs d’un soir ont pu apprécier l’ambiance sympathique et conviviale de la buvette créole astronomique gastronomique avec ses bouchons, samoussas, et surtout son cari soulé qui a fait bien des émules.

Installation des télescopes

L’éclairage du site, volontairement réduit mais efficace, était prévu pour laisser briller les étoiles et ne pas éblouir les observateurs.

Certaines des animations prévues n’ont pu avoir lieu à cause des aléas des préparatifs, mais ce n’est que partie remise. Elles seront présentées lors de l’édition 2017 qui est déjà en préparation…

S’il fallait résumer le bilan de la soirée en quelques mots imagés, je dirais:

“Le lancement a bien eu lieu et la mise en orbite est réussie, nous commençons notre première révolution.”

Toute l’équipe de TRESPES vous dit:

“À l’année prochaine!”

Bienvenue aux extra-terrestres

Bilan et Conclusion

Cette nuit astronomique originale voulait combiner astronomie, moment festif, convivialité et partage. Le pari est réussi.

Des soirées d’observation astronomique à Cordes, en comité plus restreint, sont en préparation avec un nouveau groupe d’amateurs   passionnés.

Le but de cette soirée astronomique était aussi de rapprocher l’Île de la Réunion de Cordes sur Ciel. Encore merci à Guy et ses amis pour leur générosité. La communication est réussie, nous maintenons le contact.

Des pieds de letchi nous ont été envoyés par nos amis du “Comptoir de Melissa” de Saint Benoît (Réunion). Arrivés par Colissimo, les quatre petits pieds ont été aussitôt replantés. Ils ont un peu souffert du voyage et du changement d’hémisphère. Nous leur souhaitons une bonne acclimatation.

Pour leur aide et leur soutien astronomique, nous tenons à remercier:

  • La Ville de Cordes sur Ciel et particulièrement son Maire, M. Paul Quilès.
  • Le CNES.
  • Notre super radio cordaise: CFM et ses animateurs de choc.
  • Le Jardin des Paradis.
  • L’expert antiquaire et brocanteur de Cordes: Jean Louis Meugnier.
  • Notre ami Bernard qui nous a laissé disposer du site.
  • Le public qui a répondu “présent”.
  • Le Cirque des Cirques et son chapiteau.
  • Et surtout, l’équipe inégalable des spatio-volontaires qui ont préparé ensemble cette soirée inédite.

Panoramique du site d'observation de La Couronne à Cordes sur Ciel

 

Vous aimez cet article? Abonnez-vous pour être informé des nouvelles parutions du blog en utilisant le formulaire ci-dessous:


 

 

0 commentaire sur “Nuit astronomique: lancement réussiAjoutez le vôtre →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?