Au centre de l’Univers

La gare de Perpignan

C’était l’occasion d’aller poser mes pieds au centre de l’univers: la gare de Perpignan.

D’après mon guide, il y a deux côtés: le côté ancienne gare et le côté nouvelle gare avec une évidente frontière entre les deux côtés du monde: les rails.

La gare de Perpignan
L’ancienne gare de Perpignan
La gare de Perpignan - Le Centre du Monde
La nouvelle gare de Perpignan

 

Centre du Monde selon Wegener

L’ancienne gare a parcouru le temps et la nouvelle est venue récemment réaffirmer l’autre côté de l’univers en 2012. C’est l’événement annoncé par les Mayas qui avait été, à tort, interprété comme la fin du monde et qui devait être lu comme le début d’une ère de conscience.

 

Dali devant la gare de PerpignanÀ l’échelle humaine, le temps se mesure selon un axe que nous voyons linéaire, comme une parallèle de type absolue au système spatial tridimensionnel que nous pensons percevoir. Le concept de parallèle absolue ne tient que par la notion d’observation du mouvement. Si l’observation n’est plus visuelle, mais stimulée par le champ environnemental aléatoire et chaotique, on va tendre vers la relativité référentielle, qui ne peut cependant que rester extrapolée, voire devinée, à une définition pseudo-concrète influencée par notre système para-sidéral local bien entendu. Salvatore Dali avait bien compris les différentes vitesses du temps. Les deux dimensions qu’il exprimait dans son langage n’avaient d’autre intention que de retarder certaines des synchronisations les plus néfastes à l’influence sur l’Homme de la vitesse conventionnelle du temps.

Le passage d’un côté de la gare à l’autre s’effectue simplement. Si l’on décide de s’arrêter entre les deux parties du Monde, on peut voir le temps prendre son allure horizontale et infirmer la perpendicularité  de la chute de l’histoire.

Gare_de_Perpignan-Abstraction_faite
Passage d’un côté à l’autre de la gare

Pour être comprises par tous, les informations géographiques sont affichées en 3 dimensions relatives.

Gare_de_Perpignan-oeuvre
Panneau d’information

C’est en ce point que se retrouvent un papa et son fiston. Ils se déplacent aussi dans le temps à la vitesse conventionnelle. On distingue nettement au sol la délimitation temporelle à bi-dimensionnelle, ainsi que le mouvement arrêté du personnage sur la gauche.

Retrouvailles au centre de l'univers
Les retrouvailles
Les retrouvailles

Le tableau original peint par le Maître:

"Le centre de l'univers"
“Le centre de l’univers”

Son adaptation au plafond de la gare:

Vue ordinaire du centre de l'univers
Vue ordinaire du centre de l’univers
Vue parallèle critique
Vue parallèle critique
Article précédent
Cadran solaire de Carpentras vu de loin

Le cadran solaire de Carpentras

C'est une méridienne du temps moyen. Ce cadran un peu spécial nous donne le décalage ... Read more

Article suivant
Contribution Volontaire Obligatoire

CVO - Contribution Volontaire Obligatoire

Elle est pas mal celle-là! Tout est dit sur l'affiche.   Contribution volontaire obligatoire

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Pourquoi une question aussi bête ?